Je veux bénéficier d'un
entretien gratuit auprès
d'un nutritionniste

Inscription

Recevez en bienvenue notre livre de recettes.

insciption Maigrir 2000

Connexion

Témoignages

Une superbe rencontre - Samer

Une superbe rencontre

Une superbe rencontre qui a changé ma vie.

Comment maigrir ?

Je souhaite bénéficier d'un entretien gratuit

Je m'inscris
Commandez le livre !
En savoir plus
Siège social :
SARL MAIGRIR 2000 - 447,
Avenue du Maréchal Juin -
39100 CRISSEY -
Tél : 03.84.82.33.47
contacter par email

Conférence "comment bien nourrir notre cerveau ; prévention des maladies cardio vasculaires"

Didier Perrin
Date de la manifestation : 27/05/2015
Conférence Le SIVU du Châtillonnais Montagne, organise, pour la 7ème année consécutive, une série de conférences diététiques cardiovasculaire, animées par Didier PERRIN, diététicien nutritionniste à Dijon. Le théme abordé cette année : comment bien nourrir notre cerveau.

Conférences diététique nutrition

On en parle dans Le Bien Public du dimanche 24 mai 2015



et sur le blog de ChristaldeSaintMarc : "Châtillonnais en Bourgogne" : http://www.christaldesaintmarc.com/le-cerveau-ses-besoins-specifiques-une-conference-proposee-par-le-sivu-a117608550​


Conférence présentée le mardi 17 mars 2015 à Aignay le Duc

Le SIVU du Châtillonnais Montagne (Syndicat Intercommunal à Vocation Unique), regroupe 39 communes du Châtillonnais et organise des actions de soutien aux populations dans le domaine de la santé.

Une action emblématique du SIVU est la mise à disposition des usagers, dans les communes, de défibrillateurs cardiaques. Ils sont installés sur les façades des mairies et permettent d’assurer les premiers secours aux victimes d’accidents cardiaques, dans l’attente des secours. Le SIVU assure la formation des usagers à l’utilisation de ces appareils qui ont déjà permis sauvé des vies.

En soutien de cette action, le SIVU organise une action de prévention par l’organisation d’un cycle de conférences ayant pour thème la diététique cardiovasculaire.

Animées par Didier PERRIN, nutritionniste-diététicien à Dijon, d'une durée de 2 heures, les conférences ont pour but de donner de l'information concrète sur notre alimentation du quotidien. Chaque année, un thème différent est abordé ; cette année le thème choisi est :

« Comment bien nourrir notre cerveau prévention des maladie cardiovasculaires »

Dates et lieux :

 

- le jeudi 5 mars 2015, à VILLENEUVE LES CONVERTS (21)
- le mardi 17 mars 2015, à AIGNAY LE DUC (21)

- le mardi 31 mars 2015, à COULMIER LE SEC (21)
- le mercredi 15 avril 2015, à BAIGNEUX LES JUIFS (21)
- le mercredi 20 mai 2015, à CHATILLON/SEINE (21)
- le mercredi 27 mai 2015, à VILLIERS LE DUC (21)

 

CONFERENCE GRATUITE, VENEZ NOMBREUX !


 

Programme :

INTRODUCTION :

• Présentation (rapide) de l’athérosclérose et de ses conséquences : AVC, Infarctus du myocarde…

• Incidence des Maladies cardiovasculaires.

• Présentation du diaporama « AVC, informations que tout le monde devrait connaître »

• Le cerveau, ses besoins spécifiques​


LES BASES DE L’EQUILIBRE ALIMENTAIRE :

• Pourquoi mange t on ?

• Qu’est ce que l’IMC, l’importance de son évolution au cours de la croissance ;

• Les catégories d’aliments/ce que nous apportent les aliments ;

• Manger qualitatif (garantir une bonne densité nutritionnelle) et manger quantitatif (rôle de la dépense énergétique) ;

• Construire son équilibre alimentaire sur 1 journée ;

• Un point clé dans la prévention cardio vasculaire : l’apport en graisses intéressantes ;

• (Les graisses : c’est quoi ? leur rôle, Comment avoir un apport en graisses bien équilibré)


• Au-delà de l’équilibre alimentaire, avoir une bonne hygiène de vie (alcool, tabac, activité physique)


LES BESOINS SPECIFIQUES DU CERVEAU
  • L’apport en lipides, notamment en acides gras Omégas 3 ;
  • L’apport en glucides : le glucose seul carburant du cerveau ; 
  • L’apport en protéines, le rôle des acides aminés précurseurs des neuromédiateurs ; 

DEBAT

- Questions/réponses des participants.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Retour sur les conférences des années passées :

2014 : 
Diététique et activité physique dans la prévention des maladies cardiovasculaires
Conférences réalisées à Vanvey, Saint Germain Le Rocheux, Poiseul la Ville, Magny Lambert et Chatillon/Seine

2013 : Diététique cardio-vasculaire « préparer un buffet diététique »
Conférences réalisées à Saint-Marc-Sur-Seine, Baigneux-les-Juifs, Nods/Seine, Saint-Germain-le-Rocheux, Aignay-le-Duc et à la MFR de Baigneux-les-Juifs.

2012 : Diététique cardio-vasculaire « dès l’enfance et l’adolescence, agissons pour protéger nos artères »
Conférences réalisées à Vanvey, Chaume, Mauvilly, Villeneuve-Les-Convers, Aisey, Echalot et à la MFR de Baigneux-les-Juifs.

2011 : Diététique cardio-vasculaire « pour une santé optimum, contrôlons notre poids »
Conférences réalisées à Nod/Seine, Villaine-en-Duesmois, Minot, Aignay-le-Duc, Chamesson et Villiers-le-Duc.

On en a parlé dans la presse locale : article Le Bien Public du 14/04/2011

Jeudi dernier, le Sivu du Châtillonnais-Montagne a présenté, à Chamesson et à Villiers-le-Duc, ses deux dernières conférences de l’année, dédiées à la prévention des maladies cardio-vasculaires.
Sur quel sujet portent les conférences et pour quelles raisons les organisez-vous ?

« Les compétences du Sivu couvrent le domaine de la santé. Une partie de nos actions se concentre sur l’information et la prévention des maladies cardio-vasculaires. Nous organisons chaque année des conférences, animées par Didier Perrin, diététicien nutritionniste à Dijon. Pendant près de deux heures, il explique les liens étroits entre la diététique et ce type de maladies. Les participants sont invités à poser des questions et à faire des remarques. En moyenne, une vingtaine de personnes sont présentes. »
Hormis les conférences, quelles solutions préconisez-vous pour prévenir les accidents cardio-vasculaires ?
« Ce qui nous intéresse avant tout, c’est que la population soit informée, à défaut d’être formée. Il faut mettre en avant les moyens de lutter contre ces maladies. Par exemple, les communes installent de plus en plus de défibrillateurs. Pourtant, peu de personnes sont au courant. Il faudrait les valoriser, en distribuant plus d’affiches au milieu médical ou en organisant un jeu de piste, qui préciserait où ils se trouvent. J’ai aussi rencontré un fabricant qui inscrit des codes-barres sur le matériel. Si cela se développait, les GPS pourraient signaler leur présence, grâce à la localisation par satellite ! »
Justement, il y a trois ans, vous avez œuvré pour l’installation de défibrillateurs dans 33 des 39 communes du Sivu. Concrètement, quel bilan tirez-vous aujourd’hui ?
« Nous sommes parvenus à tisser “une toile d’araignée de défibrillateurs”. Ils sont installés sur les façades de mairie et permettent, en cas d’accident, d’attendre les secours. À l’heure actuelle, un seul a été utilisé à Savoisy, par une personne qui avait suivi notre formation. Le recours à un défibrillateur sauve la vie dans 36 % des cas, ce qui est loin d’être négligeable. »

2009 et 2010 : « Diététique cardio-vasculaire »,
Conférences réalisées à Saint Marc sur Seine, Baigneux les Juifs et Aignay le Duc



 
Laisser votre commentaire sur cet article :

Vous devez être inscrit et/ou connecté pour poster un commentaire.

Inscrivez-vous ou connectez-vous ci-dessous :