Je veux bénéficier d'un
entretien gratuit auprès
d'un nutritionniste

Inscription

Recevez en bienvenue notre livre de recettes.

insciption Maigrir 2000

Connexion

Témoignages

Une expérience inoubliable - Cahors

Une expérience inoubliable

Une rencontre, un avant et un après.

Comment maigrir ?

Je souhaite bénéficier d'un entretien gratuit

Je m'inscris
Commandez le livre !
En savoir plus
Siège social :
SARL MAIGRIR 2000 - 447,
Avenue du Maréchal Juin -
39100 CRISSEY -
Tél : 03.84.82.33.47
contacter par email

JSL, semaine du Gout 2010

Delphine Cudel
Dieteticien nutritionniste Chalon sur Saône
Date de la manifestation : 11/10/2010
Interview de Delphine Cudel, nutritionniste à l'occasion de la semaine du gout 2010.

Articles de presse diététique nutrition

Dans son cabinet "Maigrir 2000" Delphine Cudel, ingénieur nutritionniste, reçoit principalement des personnes en surpoids. Des adultes, mais aussi des enfants touchés par une obésité résultant d'une mauvaise alimentation. Son travail, réapprendre aux familles, les bases du "bien manger". Dans les conseils alimentaires qu'elle prodigue la notion de plaisir est forcément présente."Le goût, le plaisir de manger ce sont des composantes indispensables de l'alimentation". Comment alors apprendre à un enfant à mettre de coté ce qu'il aime (pizza, pâtes, snacks), pour se diriger sans faire la grimace vers des épinards ou des haricots verts? De nombreux enfants principalement de 2 à 6 ans, présentent une néophobie alimentaireet refuse de toucher aux aliments qu'ils ne reconnaissent pas. "Il ne faut pas les forcer pour ne pas créer de blocage, mais il faut par contre essayer de présenter les aliments sous différentes formes. Un poireau peut par exemple être présenté en tarte, en soufflet, on trouvera toujours une façon d'intéresser l'enfant".

Autre angoisse pour les famille, le diktat des "5 fruits et légumes par jours" : "les parents sont stressés, mais c'est très facile, il n'est pas difficile d'ntroduire un légume à chaque repas ou un jus de fruit au petit déjeuner".

L'obésité infantile en nette augmentation en France n'est pourtant pas seulement le résultat de la malbouffe, souvent les parents connaissent mal les portions nécessaires à un enfants : "un steak haché entier pour un enfant de 5 ans c'est beaucoup trop! Et un goûter à 11 heures n'est pas nécessaire si l'enfant a pris un bon petit-déjeuner." A tout âge le menu idéal n'est finalement pas si difficile à composer "il faut se faire plaisir et se faire du bien".

Laisser votre commentaire sur cet article :

Vous devez être inscrit et/ou connecté pour poster un commentaire.

Inscrivez-vous ou connectez-vous ci-dessous :