homard

Le homard est le plus gros crustacé européen ! Il est peu calorique, pauvre en glucides riche en protéines et minéraux (iode,calcium, magnésium, phosphore et potassium) et en vitamines B12. On distingue trois espèces de homard : le homard européen (homarus gammarus), le homard américain (homarus americanus) et le homard africain (hormarinus capensis). Le homard est essentiellement pêché au casier, et plus rarement au filet ou au chalut. Il est de plus en plus rare, notamment parce que les élevages n’ont pas pu se développer car ils étaient trop contraignants. Comme tous les crustacés le homard doit être achetés vivant. Quand on prend le homard par la carapace, ses pinces doivent être bien recroquevillées sous le corps, c’est un gage de qualité. Si elles sont ballantes, l’animal est mort. La langouste doit, elle, remuer la queue quand on la soulève. La couleur est aussi un très bon indicateur. Après 1 ou 2 jours de pêche, le corps change. Si le crustacé a une couleur "palote", ce n’est pas normale. Il doit au contraire être bien vif ! Enfin, il faut préférer les crustacés lourds car plus charnus et les faire cuire le jour de l’achat car ils se conservent mal. Le homard peut se manger à l’américaine, grillé ou sous forme de bisque en potage. Il peut aussi se préparer froid, en salade par exemple.

3 recettes
Salade de homard

Salade de homard

Salade de homard, idéale pour un repas de fête et très facile à réaliser.

homard au four

Homard au four

Recette facile et très rapide à réaliser pour les repas de fêtes.

Velouté de homard aux noisettes

Velouté de homard aux noisettes

Recette de fêtes qui permet d'utiliser la totalité du homard (chair et carapace).