www.maigrir2000.com

Le régime sans lactose

Le régime sans lactose exclut la plupart ou tous les produits laitiers.

 

Le lactose est le sucre contenu dans le lait et les produits laitiers. Une enzyme, la lactase, permet de digérer le lactose, c'est à dire de le transformer en glucose et galactose qui sont facilement absorbés par l'intestin.

L’intolérance au lactose provient d'un déficit en lactase.

Si la lactase est produite en quantité insuffisante, le lactose n’est pas complètement digéré et parvient dans le colon (gros intestin) où il est fermenté par des bactéries.
Ce processus entraîne des problèmes digestifs (ballonnements, inconforts, diarrhées...), mais pas de conséquences graves pour la santé.

Il ne faut pas confondre intolérance au lactose et allergie au protéines de lait, qui contrairement à l'intolérance au lactose peut être beaucoup plus grave.



L'AESA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments) (ou EFSA - European Food Safety Authority) conclut que la majorité des intolérants peuvent consommer 12 g de lactose (soit 1/4 itre de lait) sans problèmes digestifs. 

 

 

************************

Pour information, ci-dessous la teneur en lactose des principaux produits laitiers :
 
- Lait : 4,8 mg/100 ml
- Fromage blanc : 3,5 g/100g
- Yaourt entier nature : 2,6 g/100 ml (mais les ferments assurent la digestion du lactose ce qui explique que le yaourt ne pose pas de problème aux intolérants)

- Fromages :
- Emmental: 0,
- Camembert 0,4 g/ 100 g,
- Chèvre frais 1,8 g/ 100 g,
- roquefort 1,8 g/ 100 g

Pour plus de produits, vous pouvez consulter la table du Ciqual de l'Anses (http://pro.anses.fr/tableciqual/) ou les étiquettes des produits.
La teneur en glucides des produits laitiers natures correspond à leur teneur en lactose.
 
En conclusion, le lait et le fromage blanc sont à consommer en fonction de la tolérance individuelle.
La plupart des autres produits dérivés du lait n
e posent aucun problème pour les personnes intolérantes au lactose.
 

************************
Quelques informations complémentaires sur l'intolérance au lactose :

Le lactose joue un rôle nutritif indispensable pour la croissance du nourrisson et pose rarement problème à cet âge. En effet, le nourrisson ne souffre que très rarement de déficit en lactase, sauf dans d’une maladie rare : le déficit congénital en lactase.

Après le sevrage maternel, ou l’arrêt du biberon, l’activité de la lactase peut diminuer progressivement jusqu'à l’âge adulte. Cette diminution provient d’une adaptation normale à la diversification de l’alimentation, et non d’une maladie.
Pour la majorité des individus, le seuil de tolérance est assez élevé pour qu’une consommation raisonnable de produits laitiers ne génère aucun symptôme digestif.

L’intolérance au lactose peut aussi être secondaire à une affection de l’intestin grêle (maladie cœliaque, gastro-entérite, giardiase ou maladie de Crohn). Elle peut durer parfois plusieurs semaines, le temps que la muqueuse intestinale guérisse.

A noter que la suppression totale des produits laitiers peut entraîner sur le long terme une intolérance.

Les symptômes apparaissent le plus souvent entre 30 minutes et 2 heures après l'ingestion de la nourriture contenant le lactose. Ils sont de deux types :

Vous cherchez un point conseil en nutrition et diététique ?
Sélectionnez votre région et découvrez les diététiciens ou nutritionnistes près de chez vous.

 

Trouvez votre nutritionniste !

 

 

 

 

Commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire sur cette page

pour laisser votre commentaire, vous devez vous inscrire et vous identifier dans le bandeau de gauche du site internet

nouveau sur le site? inscrivez-vous déja inscrit ? identifiez-vous
Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur << mot de passe oublié >>.