www.maigrir2000.com

Tabac et diabète : liaison à haut risque

Tabac et diabète : liaison à haut risque

Tabagisme et diabète demeurent à ce jour deux problèmes majeurs de Santé Publique.
Des études récentes ont montré que le tabac pourrait favoriser la survenue du diabète de type 2, ceci quel que soit le sexe du fumeur.
D'autre part, chez le diabétique, le tabagisme a des effets néfastes sur l'insuline et le diabète.

► Le diabète

On estime que le diabète, maladie caractérisée par une glycémie (taux de "sucre" dans le sang) élevée, touche aujourd'hui 2,2 millions de Français. Cette pathologie est liée à des anomalies de sécrétion et d'efficacité de l'insuline, hormone sécrétée par le pancréas permettant de diminuer la glycémie.

► Le tabac augmente le risque de développer un diabète

Le risque relatif d'apparition d'un diabète de type 2 chez un fumeur est augmenté de 44% par rapport à un non-fumeur et il est proportionnel au nombre de cigarettes fumées.
En effet, le tabac augmente le risque d'intolérance au glucose et de perte de sensibilité à l'insuline.
A l'inverse, l'arrêt du tabac entraîne une réduction progressive de ce risque en fonction du nombre d'années sans tabac.

Ainsi, un sevrage tabagique le plus précoce possible permet de diminuer le risque de développer un diabète de type 2, ce qui est d'autant plus important lorsqu'il existe des antécédents familiaux.

► Effet du tabac chez le diabétique

Le tabagisme, qu'il soit actif ou passif, entraîne un risque accru de complications du diabète avec apparition plus précoce de celles-ci. Voici pourquoi :

  • Effets du tabac sur l'insuline

La nicotine augmente les taux de catécholamines, hormones qui altèrent la sécrétion et l'efficacité de l'insuline. L'adrénaline, qui fait partie de cette catégorie d'hormones, entraîne une augmentation du rythme cardiaque, de la pression artérielle et de la glycémie.

  • Effets du tabac sur le métabolisme des graisses

Chez le fumeur les taux de triglycérides sont plus élevés tandis que les taux de HDL-cholestérol ("bon" cholestérol) sont réduits, ce qui implique une augmentation du risque cardiovasculaire.

  • Effets du tabac sur le périmètre abdominal

Bien que les fumeurs puissent avoir un poids inférieur aux non-fumeurs, ils ont une adiposité abdominale plus importante, ce qui constitue un facteur de risque cardiovasculaire supplémentaire.

En conclusion, les conséquences du tabagisme s'ajoutent aux complications déjà induites par le diabète. L'arrêt du tabac apparaît donc comme une mesure de prévention indispensable chez le diabétique fumeur.

Sources : Magazine Equilibre, N°287, mai-juin 2012, p. 22-24 ; www.afd.asso.fr : tabac et diabète


 

********************



 Vous cherchez un point conseil en nutrition et diététique ?

 

 Sélectionnez votre région et découvrez les diététiciens ou nutritionnistes près de chez vous.

 


 Trouvez votre nutritionniste !

 

 

    

    

    

    

    Les Additifs Alimentaires

    Les Produits Allégés

    Déchiffrer les etiquettes

    La Manultrition

Vous cherchez un cabinet conseil en nutrition et diététique ?
Sélectionnez votre région et découvrez les diététiciens ou nutritionnistes près de chez vous.

 

Trouvez votre nutritionniste !
 

 

Nos conseils pour bien s’alimenter au quotidien

 


Les Additifs Alimentaires


Les Produits Allégés


Déchiffrer les etiquettes


La Manultrition

Commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire sur cette actualité

pour laisser votre commentaire, vous devez vous inscrire et vous identifier dans le bandeau de gauche du site internet

nouveau sur le site? inscrivez-vous déja inscrit ? identifiez-vous
Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur << mot de passe oublié >>.