www.maigrir2000.com

Et si on mangeait des kiwis l'hiver ?

Le kiwi est un aliment phare en automne et en hiver. Pauvre en calorie (56 kcal pour un kiwi moyen de 90 g), il contient de nombreux sels minéraux (potassium, magnésium, cuivre principalement) et des vitamines (provitamine A, vitamine C et E et vitamine B9 principalement).

Par ailleurs, il apporte une importante quantité de vitamine C (70 mg environ), de composés phénoliques et des flavonols notamment. Ces antioxydants permettraient au kiwi de lutter contre les maladies cardiovasculaires et contre les cancers.

Le kiwi contient aussi des fibres (deux kiwis apportent plus de 5g de fibres). Sachant que les recommandations moyennes de fibres pour les adultes sont de 25 à 30g de fibres/j, le kiwi contribue à couvrir entre 15 et 20 % des besoins en fibres. De ce fait, le kiwi participe à la prévention de la constipation, il contribue à la prévention des maladies cardiovasculaires, au contrôle du diabète de type 2 et de l’appétit.

Enfin, le kiwi parviendrait à améliorer la cicatrisation du fait de sa modulation de l’angiogenèse et de ses propriétés antibactériennes.


Attention : Certaines personnes sont allergiques au kiwi. Ce fruit contient en effet différentes protéines potentiellement allergènes. Pour cette raison, il est déconseillé de l'introduire trop tôt dans l'alimentation d'un bébé (pas avant 1 an).


Choix et conservation

Le kiwi doit être intact, ferme et exempt de taches. Idéalement, la chair devrait céder légèrement sous la pression. La taille du fruit n'a aucune incidence sur sa qualité.
Le kiwi peut se conserver plusieurs semaines au réfrigérateur ou quelques semaines à la température ambiante. Il est conseillé en général de les conserver plutôt loin des pommes car celles-ci dégagent de l’éthylène ce qui accélérerait la maturation des kiwis. Ce phénomène est toutefois intéressant si l'on veut accéler la maturation de ce fruit.

Idées recettes alliant kiwi et plaisir