Je veux bénéficier d'un
entretien gratuit auprès
d'un nutritionniste

Inscription

Recevez en bienvenue notre livre de recettes.

insciption Maigrir 2000

Connexion

Témoignages

LIBEREE DELIVREE - ROISSY EN BRIE

LIBEREE DELIVREE

Marie Claire m'a libérée et délivrée d'un poids dans ma tête[...]

Comment maigrir ?

Je souhaite bénéficier d'un entretien gratuit

Je m'inscris
Commandez le livre !
En savoir plus
Siège social :
SARL MAIGRIR 2000 - 447,
Avenue du Maréchal Juin -
39100 CRISSEY -
Tél : 03.84.82.33.47
contacter par email

Alimentation saine et petits budgets

Note de supermarché Certains pensent que faire attention à son alimentation s’accompagne forcément d’une augmentation du budget courses. Voici quelques astuces pour leur faire un beau pied de nez !


Comment faire ses courses ?

 
  • Où ?
Chaque lieu d’achat possède des atouts et des inconvénients. L’idéal serait de varier mais pour ça il faut avoir du temps. 
              
Supermarché : l’intérêt est qu’il y existe un grand choix de produits et que l’on peut tout acheter au même endroit. Les prix sont en général intéressants. Mais attention aux nombreuses sollicitations qui peuvent faire grimper la note.
 
Marché : la qualité des produits y est en général bonne et les prix intéressants surtout en fin de marché. En revanche, il y a la contrainte des jours et horaires.

                                                                             

Producteurs : les prix sont attractifs, surtout si l’on a la possibilité d’acheter en grandes quantités.
C’est l’occasion également de faire une sortie familiale et d’échanger avec des professionnels. Il existe aussi des jardins où nous pouvons cueillir nous-même les fruits et légumes, c’est idéal pour faire découvrir aux enfants comment les fruits et légumes poussent.
L’inconvénient est que c’est parfois loin du domicile.
  • Quand ?
Il semble que la fréquence d’une fois par semaine soit la meilleure au niveau temps et coût. Encore faut-il avoir la capacité de stockage nécessaire surtout pour les produits frais.
Le moment le plus propice dans la journée est sans doute après le repas, l’estomac plein nous sommes moins tentés d’acheter des choses inutiles.
  • Comment ?
 
Planifiez vos menus de la semaine et faites une liste en conséquence. Cela permet de n’acheter ce qui est vraiment nécessaire. Pensez à contrôler vos stocks afin d’éviter les achats inutiles et le gaspillage.
Cherchez les vrais rabais, les vraies promotions. Attention, vérifiez les prix au kilo, parfois les « promotions » n’en sont pas véritablement. Il en est de même pour les produits en tête de gondole.
Si une fois sur place, vous tombez sur un rabais très important, vous pouvez tenter de trouver une recette rapidement sur votre cellulaire (Maigrir 2000 dispose d'une application spécifique pour les mobiles).
Achetez en grandes quantités mais attention au gaspillage ! Là encore, vérifiez les prix au kilo, les conditionnements familiaux reviennent parfois plus chers que ceux individuels.
Faire ses courses seul permet de ne pas répondre aux envies de tous les membres de la famille. Cela fait partie du métier de vendeur de créer des besoins…. Évitez d’aller faire les courses avec les enfants.
Attention au marketing : comme les produits en tête de gondole ceux à la hauteur des yeux, les aliments dits de santé, ne sont pas forcément les plus économiques, au contraire.
  • Quoi ?
Évitez les aliments transformés ou plats préparés qui sont bien souvent coûteux et qui peuvent être de qualité nutritionnelle moindre (chaussez vos lunettes et déchiffrez les étiquettes). Privilégiez les préparations maisons.
 


Choix des aliments par famille

 
  • Les boissons

La boisson indispensable à notre organisme est l’eau. Profitez-en, il s’agit de la boisson la moins coûteuse, l’eau du robinet en tête (4.15 € le m3 en moyenne, soit 0.00415€ le litre). Si vous optez pour l’eau embouteillée, vérifier le prix au litre.
Les sodas, nectars, boissons aux fruits sont non seulement bien plus chers mais aussi très sucrés.
  • Les aliments riches en protéines

Les viandes et poissons représentent sans doute la part du budget course la plus importante. Si vous avez un congélateur, préférez les achats en gros conditionnement surtout en période de promotions.
Achetez du poisson selon la saison. Pensez également au poisson en boite qui peut se consommer tel quel ou incorporé à des préparations (exemple de recette : Tarte au thon)
Si les protéines sont indispensables à chaque repas, elles peuvent très bien être apportées par d’autres aliments comme les œufs, le lait et même les légumineuses et céréales. Faites de temps de temps un repas végétarien.
Valorisez vos restes en préparant un nouveau plat avec. (recettes de hachis)


                                                                               
  • Les fruits et légumes

Achetez des fruits et légumes de saison.
Parfois le vrac est moins onéreux que le pré emballés, parfois le contraire.
Pensez aux légumes et fruits en conserve et surgelés (au naturel). Le lieu de fabrication est souvent proche du lieu de culture ce qui rend ces produits nutritionnellement bons. Ils permettent de varier l’alimentation quelle que soit la saison.
Optez bien pour des produits bruts non préparés au risque de faire grimper le coût.


                                                             
  • Les féculents

Cette catégorie d’aliments est souvent bon marché (pâtes, riz, céréales…).
Un groupe souvent oublié et pourtant ayant de grandes vertus nutritionnelles : les légumes secs (source de glucides lents, fibres, sels minéraux, protéines…). Il existe de nombreuses recettes ayant pour base les lentilles, les pois chiches… N’oubliez pas que certains peuvent aussi se consommer sous la forme de flocons, de farine…


                                    
  • Les produits laitiers

Il n’est pas nécessaire d’acheter des produits de grandes marques pour trouver des produits ayant une bonne valeur nutritive.
Les desserts maison reviennent non seulement moins chers mais sont moins sucrés et ne contiennent pas d’additif. (recette de la crème à la vanille)
Il est même possible de faire ses propres yaourts.
Ne pas tomber dans le piège des alicaments ayant soi-disant des vertus santé et qui ont souvent un prix exorbitant.
  • Les matières grasses

Choisissez les aliments les plus simples possibles (exemple : beurre ordinaire vs margarine enrichie en phytostérols) et de « bonnes » huiles, il ne s’agit pas de la part budgétaire la plus importante alors optez plus pour une huile vierge première pression à froid et vous prendrez plaisir à la consommer (en quantités raisonnables).

                                                                                
 
Pour limiter la part budgétaire alimentaire : soyez à l’affût des promotions, vérifiez toujours le prix au kilo, optez pour des produits simples, naturels et tenez compte des saisons.
N'oubliez pas que, outre le prix, préparer les repas peut être un moment de partage familial. Une cuisine stérile ne dégage pas d'odeur et qui ne se souvient pas du parfum d'un plat mijoté le dimanche matin ou d'un gâteau qui cuit au four ?
Variez les plaisirs en tentant de nouvelles recettes.
 



**************************

 


Vous cherchez un point conseil en nutrition et diététique ?

Sélectionnez votre région et découvrez les diététiciens ou nutritionnistes près de chez vous.

Trouvez votre nutritionniste !


 

 
Les Additifs Alimentaires Les Produits Allégés Déchiffrer les etiquettes La Manultrition